LOGO Doctinet

Annuaire du Conseil National - de l'Ordre des Médecins - de l'Ordre des Sages-Femmes

LuteranGénéralités

L’acétate de chlormadinone et l’acétate de nomégestrol sont des médicaments dérivés de la progestérone. Ces traitements sont couramment utilisés dans la prise en charge de la ménopause, des troubles menstruels et de l’endométriose. Le méningiome est une tumeur, le plus souvent bénigne, qui se développe à partir des membranes qui enveloppent le cerveau et la moelle épinière (les méninges).

Faisant suite à la publication d'une nouvelle étude venant confirmer le sur-risque de méningiome lié à leur utilisation (étude dont le lancement a été annoncé le 07 février 2019), l’ANSM (Agence nationale de sécurité du médicament) a émis ce 17 juin 2020 des recommandations préliminaires d’utilisation et de surveillance, dans l’attente d’une phase de concertation qui sera organisée à l’automne, notamment avec les professionnels de santé et les patientes.

 

Confirmation du sur-risque de méningiome

L’étude du (GIS) EPI-PHARE, confirme le sur-risque de méningiome chez les femmes exposées à ces médicaments macroprogestatifs, et met en évidence une augmentation importante du risque, dose, durée et âge dépendants.

Ainsi :

  • les femmes traitées par acétate de nomégestrol ou de chlormadinone pendant plus de 6 mois sont exposées à un risque multiplié respectivement par 3,3 et 3,4 par rapport au risque de base, puis par 12,5 à partir d’une dose cumulée correspondant à 5 ans de traitement pour l’acétate de nomégestrol et par 7 à partir d’une dose cumulée correspondant à 3,5 ans d’utilisation de l’acétate de chlormadinone.
  • le risque de méningiome conduisant à une chirurgie intracrânienne augmente fortement avec l’âge : il est, par exemple, 3 fois plus élevé pour les femmes de 35 à 44 ans que pour celles de 25 à 34 ans.

 

Recommandations générales

Compte tenu de ces nouvelles données et dans l’attente des mesures de réduction du risque à venir, les experts du comité ont émis des recommandations préliminaires d’utilisation et de surveillance du risque. Ils se sont prononcés en faveur du maintien de la commercialisation de ces médicaments en France au regard de leur intérêt thérapeutique dans certaines indications.

Dans l’attente des résultats de cette étude épidémiologique, les professionnels de santé ont été informés de nouvelles recommandations. Les professionnels de santé sont invités à :

  • Informer leurs patientes du risque de méningiome ;
  • Réévaluer la pertinence d’un traitement par acétate de nomégestrol ou acétate de chlormadinone en tenant compte du bénéfice-risque individuel ;
  • Limiter la durée d’utilisation de ces médicaments ainsi que leurs posologies aux doses minimales efficaces (effet dose cumulée) ;
  • Ne pas substituer les macroprogestatifs entre eux (acétate de nomégestrol, acétate de chlormadinone et acétate de cyprotérone) en cas de méningiome ou d’antécédent de méningiome ;
  • Faire réaliser une IRM cérébrale en cas de symptômes évocateurs d’un méningiome ;
  • Proposer aux femmes de plus de 35 ans en cas de traitement prolongé (à partir de 5 ans), une imagerie cérébrale par IRM.

Pour rappel, l’acétate de nomégestrol, l’acétate de chlormadinone et l’acétate de cyprotérone sont contre-indiqués en cas de méningiomes ou d’antécédent de méningiome. D’autre part toute identification d’un méningiome en cours d’utilisation de l’un de ces médicaments doit conduire à interrompre le traitement.

Certains médicaments  ne seront prochainement et définitivement plus commercialisés en France à la suite de décisions prises par les laboratoires qui les fabriquent (Surgestone, commercialisé par le laboratoire Serb, et Lutéran, commercialisé par le laboratoire Sanofi).

 

Rappel des indications thérapeutiques

Lutéran® et ses génériques (acétate de chlormadinone) Lutényl® et ses génériques (acétate de nomégestrol)

  • troubles gynécologiques liés à une insuffisance en progestérone et notamment ceux observés en période préménopausique (irrégularités menstruelles, syndrome prémenstruel, mastodynie...).
  • hémorragies fonctionnelles et ménorragies des fibromes.
  • endométriose.
  • cycle artificiel en association avec un estrogène.
  • dysménorrhée.

Comprimés dosés à 3,75 mg

En association à un estrogène dans le cadre d'un Traitement Hormonal Substitutif (THS), chez des femmes ménopausées et non hystérectomisées.

Comprimés dosés à 5 mg

Chez la femme avant la ménopause : les troubles menstruels liés à une sécrétion progestéronique insuffisante ou absente, notamment :

  • les anomalies de la durée du cycle : oligoménorrhée, polyménorrhée, spanioménorrhée, aménorrhée (après bilan étiologique) ;
  • les hémorragies génitales fonctionnelles : métrorragies, ménorragies, incluant celles liées aux fibromes ;
  • les manifestations fonctionnelles précédant ou accompagnant les règles : dysménorrhée essentielle, syndrome prémenstruel, mastodynies cycliques ;
  • chez la femme ménopausée: cycles artificiels en association avec un estrogène.

 

Quand téléconsulter le gynécologue ?

  • Je suis actuellement traitée par acétate de nomégestrol (Lutényl et génériques) ou acétate de chlormadinone (Lutéran et génériques), pour discuter de votre prise en charge ;
  • J'ai plus de 35 ans et je suis traitée par acétate de nomégestrol (Lutényl et génériques) ou acétate de chlormadinone (Lutéran et génériques) depuis plus de 5 ans. Votre médecin pourra vous proposer de réaliser une imagerie cérébrale (IRM) ;
  • J'ai des interrogations, je souhaite réévaluer la nécessité de poursuivre le traitement . Parlez-en avec votre médecin.

 

Quand consulter le gynécologue ?

  • Je suis, ou j'ai été, traitée par acétate de nomégestrol (Lutényl et génériques) ou acétate de chlormadinone (Lutéran et génériques) et je présente des symptômes évocateurs d’un méningiome (maux de tête fréquents, troubles de vision, du langage ou de l’audition, vertiges, troubles de la mémoire…). Votre médecin vous prescrira une imagerie cérébrale (IRM).

 

Contacts laboratoires

Pour toute demande d’information complémentaire, contactez les laboratoires ci-dessous :

LUTERAN 5 mg, comprimé

LUTERAN 10 mg, comprimé

Sanofi-aventis France

Tél : 0800 394 000 France / 0800 626 626 DOM TOM

 

LUTENYL 3,75 mg, comprimé

LUTENYL 5 mg, comprimé sécable

Theramex France

Tél : 0800 100 350

 

CHLORMADINONE SANDOZ 10 mg, comprimé

CHLORMADINONE SANDOZ 5 mg, comprimé

NOMEGESTROL SANDOZ 5 mg, comprimé sécable

Titulaire/Exploitant SANDOZ SAS

Tel : 0800 455 799

 

CHLORMADINONE TEVA 5 mg, comprimé

CHLORMADINONE TEVA 10 mg, comprimé

TEVA Santé, Information médicale et Pharmacovigilance

Tél : 0800 513 411

 

CHLORMADINONE MYLAN 5 mg, comprimé

CHLORMADINONE MYLAN 10 mg, comprimé

NOMEGESTROL MYLAN 5 mg, comprimé sécable

MYLAN SAS

Tel : 0800 123 550 (appel et service gratuits)

 

NOMEGESTROL ARROW 5 mg, comprimé sécable Laboratoire Arrow

Tél : 04 72 71 63 97

 

NOMEGESTROL EG 5 mg, comprimé sécable EG LABO - Laboratoires Eurogenerics

Tél : 01 46 94 86 86

 

NOMEGESTROL BIOGARAN 5 mg, comprimé sécable Laboratoires Biogaran

Tél : 0800970 109

 

NOMEGESTROL ZENTIVA 5 mg, comprimé sécable Laboratoires Zentiva France

Tél : 0800 089 219

 

A lire aussi

 

Source

ANSM : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé

 

Pour quels motifs téléconsulter ?

Etes-vous médecin ou sage-femme ? Rejoignez-nous !

Troubles digestifs

  • Brûlures d’estomac et reflux
  • Gastro-entérite simple de l’adulte
  • Diarrhées ou vomissements
  • Constipation

 

Troubles psychiatriques

  • Anxiété
  • Dépression
  • Troubles du sommeil
  • Surmenage
  • Arrêt du tabac ou de l’alcool.

Affections ORL et ophtalmologiques

  • Mal de gorge
  • Sinusite
  • Nez bouché
  • Rhume et syndrome grippal
  • Conjonctivite 

 

Suivi sage-femme

  • ENtretien prénatal précoce à partir du premier trimestre
  • Séances de préparation à la naissance et à la parentalité
  • Bilan valorisant les missions de prévention

Affections uro-gynécologiques

  • Découverte d'une grossesse
  • Cystite, infection urinaire non compliquée
  • Stérilité, infertilité
  • Douleur chronique

Consultation de suivi

  • Réévaluation du patient après une consultation en présentiel
  • Renouvellement d'ordonnance
  • Lecture de résultats d'examens biologiques ou radiologiques
  • Sevrage tabagique
  • Découverte d'une grossesse

Affections diverses

  • Troubles du sommeil
  • Effet secondaire médicamenteux
  • Rédaction d'un certificat médical
  • Prescription de vaccins
  • Acné

Doctinet en chiffres

0
téléconsultations
0
Médecins
0
Sages-femmes
0
Followers sur Twitter
0
des bénéfices réinvestis

Nos engagements

cnil

rgpd

ans

hads

RGPD : Ce site utilise des cookies. L'utilisateur peut effacer librement les cookies de son navigateur. En poursuivant votre navigation, vous acceptez notre politique de protection des données.